Interview – Café Elixia

Dans la partie Financement de notre dernier journal, nous évoquions un Café de l’Imaginaire actuellement en attente de financement sur la plateforme Ulule : https://fr.ulule.com/elixia-imaginaire/

Nous avons eu envie d’en savoir plus sur ce fameux « Elixia » et nous sommes donc parti à la rencontre de Pauline et Sylvain, deux passionnés qui comme vous et  nous, rêvent de vivre leur passion à fond.

RTV Boujour Pauline, bonjour Sylvain, pouvez-vous d’abord nous dire qui vous êtes ?

Pauline Salut ! Moi c’est Pauline. Avec Sylvain, nous sommes les gérants du projet Elixia. Je viens de finir un master 2 en communication culturelle, et j’avais très envie de me lancer dans un projet qui me ressemble, et dans lequel je pourrais m’épanouir. C’est donc tout naturellement que cela s’est orienté vers une de mes grandes passions : la culture de l’imaginaire.

Sylvain – Salut RolisteTv, je suis donc Sylvain, l’autre moitié du projet. Je suis papa de deux gamines adorables, et j’ai bossé à droite à gauche dans pas mal de trucs. J’arrive maintenant sur la quarantaine, j’ai envie de me consacrer aux projets qui me tiennent à coeur, comme Elixia, dans lequel je me reconnais à fond !

RTV – Elixia est donc un projet de «Café de l’Imaginaire », comment est venue l’idée du projet ?

P- Elixia, c’est un peu une idée géniale tombée sur un coup de tête. Je finissais mes études, je ne savais pas vraiment où m’orienter, mais je savais précisément ce que je ne souhaitais pas faire. De fils en aiguilles, il est apparu alors comme une évidence que monter ce projet, un endroit qui rassemble passion, échange, et convivialité, sur un rythme qui nous choisirions, était non seulement la meilleure mais aussi – et de très loin – la plus agréable des options.

S- Nous avons bossé sur pas mal de trucs en commun avec Pauline. Notamment l’organisation et la communication de la convention OctoGônes, ainsi que celle de l’association qui la gère (la FAJIRA). Nous sommes également dans la même association de jeux de rôle, l’Antre des Gredins.

P – En dehors du boulot et de l’associatif à proprement parler, nous sommes amis. Notre attrait commun pour le jeu de rôle nous a rapproché, et nous nous retrouvons régulièrement autour de table de Channel Fear, d’Esteren, ou encore de Doudous et Dentiers.

S Oui aussi ! On en est rapidement venu à échanger sur notre envie de fonder un endroit lié à toutes ces passions communes. C’est un projet que nous avions chacun de notre côté, et il s’est révélé qu’on en avait une vision assez complémentaire : parfois on se rejoignait totalement, parfois l’un apportait un plus à l’autre, ou soulevait un problème précis… en bref, complémentaires vers un but commun.

RTV Le local sera basé à Lyon 7, pouvez-vous développer pour les non-initiés de la vie lyonnaise ?

S – Alors, déjà, il faut vraiment que vous essayiez la vie lyonnaise, c’est incomparable.
Plus sérieusement, la culture de l’imaginaire et du jeu est vraiment dynamique sur Lyon. Il y a plusieurs cafés ludiques, des éditeurs, des boutiques spécialisées à foisons… Mais aussi une foultitude d’associations liées à ces thématiques. Et le septième arrondissement regroupe déjà beaucoup de ces acteurs. C’est également un quartier très sympa, à la fois vivant, dynamique et multi culturel. Chaque pâté de maison a une identité très marquée, c’est vraiment impressionnant. Vous devriez venir visiter, un de ces jours.

P- J’ajouterais que c’est également un quartier étudiant, ce qui joue beaucoup sur son dynamisme. Dans le quartier on retrouve non seulement la fac des quais de Lyon 2, mais aussi l’IAE, Sciences Po Lyon, etc. En se baladant dans le septième arrondissement, on peut trouver en se déplaçant successivement d’un coin de rue à un autre : des bars à jeux, des librairies et boutiques spécialisées, des locaux d’associations… Il ne manque que le salon de thé pour compléter cette thématique de l’imaginaire !

RTV – Et donc, on y trouvera des livres, des jeux… en libre accès ? Des soirées spéciales ?

P- Tout à fait. On y trouvera de la littérature de l’imaginaire, des mangas, BD, comics, art-books, littérature spécialisée sur les activités en lien avec l’imaginaire, etc. Des jeux de plateau et des jeux de rôle seront mis en libre disposition ! En soirée, nous comptons organiser des animations en lien avec le thème de l’imaginaire, qui changeront très régulièrement. Cela peut être aussi bien sur un univers en particulier, que sur un jeu, un éditeur, une activité spéciale, un atelier, etc ! Nous avons commencé à rassembler quelques ouvrages, essentiellement des jeux de rôle, des livres et des mangas pour le moment. Nous serons là pour vous donner tous les conseils et recommandations que vous souhaiterez !

S- Pauline est très calée en mangas par exemple, ce qui n’est pas (encore) mon cas. De mon côté j’apporterais sans doute une petite touche de comics ou d’autres bouquins SFFF. On va dire que niveau « goûts littéraires », avec Pauline, soit on est totalement sur la même longueur d’onde, soit on est une énigme l’un pour l’autre. C’est tout bénef pour ceux qui viendront piocher dans nos rayons !

RTV Vous allez également proposer du jeu de rôle ?

P- Exactement ! Nous avons déjà quelques livres à proposer d’ailleurs, qui seront en libre accès comme les autres ouvrages de la bibliothèque ou de la ludothèque. Il y en aura pour tous les goûts, du med fan au post apo en passant par l’horreur, le comique, la SF, l’ésotérique, etc

S- Comme on l’a dit, on s’est surtout retrouvé sur cet axe-là, celui du JdR. Et il nous parait primordial, étant donné nos centres d’intérêt, mais aussi certaines actions que nous menons en parallèle (notamment en proposant des « Soirées découvertes du JdR » par ailleurs), que le jeu de rôle ait une place centrale à Elixia

RTV – Votre objectif de 5829 € (extrêmement précis) servira à quoi ?

P- Ce chiffre très précis est en effet un clin d’oeil, une façon de déjà commencer à jouer. Mais c’est aussi – et surtout – très exactement l’apport dont nous avons besoin (à quelques centimes près, 36 disons) ! Plus précisément il s’agit de compléter nos apports aux frais d’accès à la location du local, l’ameublement, mais aussi les rayonnages des étagères. Oh, et de rémunérer notre talentueuse graphiste Laetitia Barbé à la hauteur du travail qu’elle a fourni !

S- Alors c’est sûr, on ne boxe pas dans la même catégorie que les CF des gros jeux de rôle du moment, mais il y a aussi des contreparties sympas. Comme le fait de réserver une soirée thématique, de privatiser le local, de récupérer un tote-bag avec notre logo, ou de graver au canif son nom sur nos tables (de manière tout à fait officielle pour une fois).

RTV Merci et bon courage dans cette aventure. Pour finir, un petit conseil de lecture ?

P- Merci beaucoup pour cette interview ! Mon dernier coup de coeur manga… Kasane, de Daruma Matsuura, le meilleur manga que j’ai lu jusqu’à présent, assurément ! En bouquin, je dirai la trilogie des larmes d’Artamon de Sarah Ash, une vraie tuerie !

S- Merci à vous ! Mes derniers coups de coeur… la dernière bombe d’Alan Moore, « Jérusalem », ainsi que « guerre et dinosaure » de Victor Milan pour un truc un peu plus léger mais très bien foutu quand même. Oh, et quelques jdr récents mais ça vous en parlerez mieux que nous !

Pour soutenir le projet : https://fr.ulule.com/elixia-imaginaire/

Lancez les dés pour votre commentaire