Tour d’Horizon- Rentrée! Un géant, des vêtements, des nouvelles et de bien belles images

Ça y est. L’été 2015 aura vécu et s’en va tout doucement dans le livre de nos souvenirs. Il est temps de regarder vers l’avant de faire un rapide tour d’horizon toujours aussi varié pour voir enfin ce qui se trouve sur notre océan de l’imaginaire.

Tout d’abord un bon nombre de joueurs de France et de Navarre guette sa boîte aux lettres (et surtout les forums en fait) à l’affût des nouvelles des financements participatifs à venir pour l’été, à savoir avant le 21 septembre pour certains. Cthulhu, Numenera, INS, Knight, Fate pour ne citer que les plus importants sont donc bientôt dans notre longue-vue. Viendra ensuite le temps des lamentations sur les retards éternels, qui disparaîtra dès la prochaine annonce faite. A croire que le JDR ne se trouve plus que dans nos boîtes aux lettres et non dans la boutiques comme au temps jadis. Nous lancerons un sort de résurrection pour les contributeurs de Pavillon Noir quand tout ce que nous attendons sera arrivé, soyez rassurés.
bag

 

En ces temps de rentrée, comme nous en avons parlé sur Facebook, pourquoi ne pas aller sur le site we love fine? Ce etsy vestimentaire présente toute une gamme de produits qui pourront nous intéresser et porter haut et fort les couleurs du jdr. Idéal pour se reconnaître en amphi quand on arrive dans la grande ville universitaire. On remarquera avec regret qu’encore une fois, le jdr est associé à la fantasy et la fantasy seulement.

Dans la catégorie formidable inspiration, le chef d’oeuvre de Brad Bird (UP, Ratatouille, les indestructibles) « Le Géant de Fer » (1999) revient en Blu-Ray. Ce n’est que justice pour ce chef d’oeuvre méconnu de l’animation qui a eu le malheur de sortir en plein triomphe des long-métrages animés japonais et de l’animation 3D. L’histoire de ce petit garçon vivant  avec sa mère en pleine guerre froide et qui va trouver un robot « pour lui tout seul ». Poétique, drôle et prenant, il est le scénario idéal pour un one-shot (ou plus)  où vos joueurs pourront jouer une bande de copains, des goonies avant l’heure et qui vont devoir se confronter aux services secrets, à l’armée et qui vont devoir cacher un robot de plus de 20 mètres.. . Ce film a développé ce que l’on appelle un « cult following » et les internets sont emplis d »hommage à ce petit bijou (comme l’affiche hommage plus haut). L’annonce du Blu-Ray a même été suivie par celle d’une suite qui, bien entendu, a été accueillie très froidement par les fans se demandant pourquoi. Encore une fois.

 

Revenons autoRuneQuest_Cover (final).jpg.opt373x474o0,0s373x474ur de nos tables avec la petite nouvelle de l’été et le rachat de Chaosium par Design Mechanism. Ces derniers nous avaient fait grâce d’un superbe Runequest 6 qui…va disparaître pour ressortir sous la forme d’un Runequest 6 bis avec Glorantha à l’intérieur. La saga ne fait donc que continuer, le dieu des droits ayant encore frappé. On espérera que la mythique Chaosium échappera cette fois à la gestion catastrophique qui les a poussés à la quasi-faillite, malgré une campagne de CF pour Cthulhu 7 à un million de dollars. L’édition disponible chez Lulu devrait être retirée alors si vous voulez du Runequest Glorantha-free, c’est le moment d’agir.

 

 

 

On finira aujourd’hui ce tour d’horizon de rentrée par les images inimitables des studios Ghibli disponibles par le site imgur (qui devient un incontournable pour nos visuels). Chaque dessin pourrait faire l’objet de bien des parties qui, dans un esprit Monte Cookien, seraient axées sur la découverte et de manière plus générale seraient aussi autant d’intrigues simples (et non simplistes) qui permettraient de sortir des sentiers battus. On imagine bien des micro-parties qui constitueraient tout un univers au fur et à mesure de leur déroulement. Certes je m’emporte, comme tout lycéen et étudiant qui se perd dans ses pensées dans un cours qu’il trouve un peu ennuyeux…(en vrai, dans ces moments-là je faisais des esquisses de cartes imaginaires..)TRH9ihy

Lancez les dés pour votre commentaire