6 thoughts on “Critique- Venzia

  1. Petite déception au visionnage de cette critique qui n’en est pas une.C’est plutôt une présentation de l’univers du jeu (Présenttion que je trouve en plus un poil laborieuse)
    On a l’impression que le chroniqueur à la barbe Phalique ne maitrise pas son sujet, c’est dommage ce jeu mérite bien mieux;
    Alors oui je sais que ce n’est pas facile de s’exprimer face caméra, mais il ressort de cette vidéo une désagréable impression de non préparation. et c’est dommage;
    On ne sait au final pas grand chose, on ne nous parle pas du système de jeu, de l’accessibilité du jeu, on évoque certains secrets anecdotiques (Les sporofori) sans parler de ceus plus importants (Les armures Hyppogriffes des Agents du Doge)
    Pour ma part, mon avis est déjà fait, je suis fan du jeu, j’en maitrise une campagne actuellement et forcement mon avis est biaisé, mais si je ne connaissais pas le jeu cette vidéo ne m’aurait absolument pas aidée à me faire un avis.
    Dommage pour une Critique impitoyable… » ;p
    Cela dit merci pour l’effort et pour donner une visibilité à ce très très chouette jeu.
    .

    1. Merci pour ce retour. Vincent commence dans les critiques et nous notons bien toutes tes remarques!

        1. En fait ca m’a donné envie de m’intéresser au jeux, par les couleurs qui s en degagent et le petits details qui donnent corps a un monde.
          pour faire court un systeme ca se change et pour jouer des gus en armure autant jouer a living steel.

          Bonne continuation

          klyde

          Nb c est vrai c est un peu laborieux mais c est comme les toutes remieres fois

          1. Alors…
            Non un système dédié et adapté aux petits détails qui donnent corps a un monde comme tu dis,. ne se change pas au sous peine de tomber à plat et de passer à côté des spécificités du jeu (Ici le système D6 est super bien adapté et rend parfaitement le côté capédépesque épique du jeu) et pour reprendre ta formulation, pour changer le système autant jouer à GURPS/FATE/SaWo.
            Pour ce qui est des gus en armure comme tu dis, ils sont le sel du jeu et l’un des ingrédients principaux, et les persos des joueurs sont à terme destinés à devenir eux même des porteurs d’armure, donc.c’est dommage de ne pas en parler.
            Moi quand je vois critique je m’attends à ce qu’on me parle de l’univers certes, mais aussi à ce qu’on me dise si le corpus de règles tient la route, est accessible, adapté à l’univers et surtout j’attends un avis. Chose qui manque ici cruellement
            Pour être un peu constructif, quand on me parle de gamme importante j’aime bien savoir de quoi elle se compose (Ici juste le ldb, l’écran et son livret et les carnets de personnages, ainsi qu’un kit d’intro vachement bien fait qu’il est aussi dommage de ne pas entendre mentionner) Qu’on me dise s’il y aura du suivi (à priori oui, le bestiaire arrive) et surtout si je peux commencer à jouer avec le contenu du bouquin de base ou si je vais devoir raquer pour un tas de suppléments (Ici on peut jouer avec le ldb mais l’écran contient une bonne partie des secrets indispensables pour bien profiter du jeu en tant que mj)
            Voila;
            Donc oui j’aurais bien aimé une critique un peu plus technique.
            Maintenant j’ai bien conscience que c’est une première pour Vincent et que ce n’est jamais évident.
            Voila.
            Donc Bon courage à Vincent pour ses prochaines apparitions face caméra.

  2. Petite info complémentaire par rapport à la vidéo, le système c’est du D6. C’est simple et facile d’utilisation. Ca n’est pas fait pour tout simuler mais c’est suffisant à mon goût. Je ne sais pas à quel point le D6 standard a été adapté pour Venzia mais j’imagine qu’il ne doit pas y avoir de changements fondamentaux.

Répondre à Vincent Morin Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.