Critique – Player’s Handbook pour D&D (Manuel des Joueurs)

Nous l’avons ouvert il y a quelques jours, Mathieu critique donc le Player’s Handbook dans cette vidéo. A noter l’imprécision de Mathieu qui a parlé de l’illustrateur emblématique Keith Parkinson (dans un semi-lapsus, Jeff Easley lui échappant), sans mentionner  son décès.

10 thoughts on “Critique – Player’s Handbook pour D&D (Manuel des Joueurs)

  1. Euh…Keith parkinson est décédé, depuis quelques années déjà
    Mais le vénérable Larry Elmore est toujours là

    1. Ah oui Oops. Surtout que Mathieu voulait citer Easley et Elmore et le premier lui echappait et il a alors dit Parkinson.

      1. Ah…Easley, que de souvenirs…On les regrettera tous, ils ont bercé notre imaginaire comme nuls autres.

    1. Nous l’avons mentionné dans l’ouverture ludique, elle est très bonne. Il n’y a guère que »chevalier occulte » qui sonne étrange mais il s’agit d’une classe déjà existante. Le livre se lit bien et est très clair.

    1. La question à 1000 PO!

      En gros :
      – des règles simples
      – le monde de DnD
      – Un retour à l’esprit premier
      – Moins de 10 kg de règles

      C’est DD5.

      Si tu as des débutants en plus, DD5 sans hésiter.

  2. Très bonne vidéo explicative.
    Je me relance dans le jeu de rôle et j’hésitais entre repartir avec D&D (je suis ancien joueur D&D 3,5) ou prendre un autre système.
    Tu m’as convaincu de retrouver ce premier amour!

Lancez les dés pour votre commentaire